Old School
Trisomie 51
3 019 posts
depuis le 2/11/2008
VV51

Réponse au message de Tchiko posté 24/04/2018 19h17

J'aimerais bien profiter un jour de la qualité de ce jeu mais j'ai jamais réussi à dépasser le premier niveau feelsbad

Membre
1 posts
depuis le 2/05/2018
Dena
Tchiko a écrit :

En parlant des jeux SNK je vais revendre RB Fatal Fury Special et sa cartouche 1MB, je suis définitivement fâché avec leurs jeux tape à l'œil et un peu creux comparé à ce qui se fait de mieux chez SEGA, Capcom ou Konami par ex. Avis perso. Scottwail avait raison.

Dis m'en plus. J'ai gardé les deux compiles Fatal Fury sur PS2 parce que c'est quand même collector mais j'y joue jamais honnêtement.

Avez vous réussi à faire tourner F355 Challenge 1 et 2 sur Demul ? Il n'y a que la version deluxe du 1 qui passe chez moi. Le jeu me demande une network connexion "checking network now".

Edit par Dena (2/05/2018 11h01)

1994 : la fin du jeu vidéo.
5 454 posts
depuis le 27/04/2006
Tchiko

Réponse au message de Dena posté 2/05/2018 11h00
Ca reste un avis très personnel et un brin edgy mais sincère, je trouve leur gameplay un peu creux.
Ca me fait penser à des projets amateurs super chiadés niveau anim, sur le plan travail de la 2D et très "stylé" anim jap, un poil "m'as-tu vu" aussi donc.
Mais le gameplay est toujours en roue libre. Metal Slug et son 30fps mou, le premier se tient après c'est un gloubi-boulga.
Les Versus héritent de l'esprit d'un des deux papa de Street Fighter avec ses manip de fou, mais ils en ont trop sorti. Ils tentent des trucs vite fait mais c'est marrant deux minutes.
Après c'est peut-être aussi une histoire d'esprit dans le design des mécaniques de jeu, pas assez bien pensé, épuré pour moi, mais généreux pour d'autres.

L'homme sait faire du pain grâce à Dieu
Au pays des merguez
11 563 posts
depuis le 15/07/2008
hichanbis

Megadrive portable d'at@games: Jouer au catalogue Megadrive en portable est un sacré kif mais le matos c'est bien de la camelote.

La croix directionnelle est un enfer (avancer quand tu te baisses ça rend dingue), y a pas vraiment d'input lag (pour moi) mais les boutons répondent pas du tout une fois sur 30 (juste ce qu'il faut pour que ça soit passable mais énervant), le son est merdique, et surtout, y a pas de mode veille.
En gros tu dois éteindre la console entre 2 sessions de jeux => Problème: y a pas de save/load. Back to 1992 mais pour de mauvaises raisons quoi.

Aussi, le catalogue embarqué est ok mais on en fait vite le tour, il manque pas mal de hits.

Du coup évidemment c'est difficile de recommander le truc dans ces conditions.
Si vous avez une Vita ça reste la meilleure solution pour du retro-gaming portable je crois.

Next: J'essayerai de foutre des roms sur une carte SD pour voir si ça marche aussi bien que pour les jeux de la mémoire interne. (et pour avoir des jeux un peu plus deep et moins arcade que ceux livrés).

Edit par hichanbis (16/05/2018 17h49)

1994 : la fin du jeu vidéo.
5 454 posts
depuis le 27/04/2006
Tchiko

Quelques retours sur mes expériences rétro récentes :

Saturn
Mission Stick (manche à balai SEGA) avec Space Harrier et After Burner.
After Burner je ne l'ai que depuis une semaine, mais ça me semble un peu limité, de super sensations mais en dehors de l'esquive de missiles (difficile et gratifiante, le cœur du gameplay) il n'y a pas grand-chose à faire, en gros. Je vais creuser, ça reste un très bon jeu.
Space Harrier alors là c'est la crème. C'est pur avec un level design inspiré et complet (c'est un peu Galaga en 3D, avec tous ces différents paterns d'attaques d'ennemis), une DA magique sous acide qui appelle à la rêverie. Et avec le Mission Stick (+Saturn + CRT smiley29 ) c'est LA manière de jouer à ce jeu. Sitôt le jeu lancé qu'on ne pense plus aux commandes, on a l'impression de déplacer le perso à l'écran par télépathie, c'est hyper rapide et naturel en même temps. Testé sur des amis non rétro gaga : « ouais tu sais moi Space Harrier, nan je préfère te regarder jouer » -> après avoir bloqué dix minutes avec un flingue sur la tempe « ah oui comme ça en effet c'est excellent ».
Ca fait la même avec Outrun au volant.
Un souvenir au passage : j'ai découvert ce jeu sur Amstrad CPC (je n'ai vu la borne qu'un peu plus tard). Pour contourner les limitations techniques de la machine, les ennemis étaient en 3D fil de fer. Ca donnait un caché particulier et chouette au jeu, ajouté à sa magie intrinsèque c'était très stimulant, mais hélas c'était injouable. Je lançais souvent le jeu for the feels et j'arrêtais au bout de 2 minutes.
Réflexion personnelle : je soupçonne fortement la musique d'être inspirée du générique de l'émission Champs Elysées. Elle a ensuite elle-même grandement inspiré les musiques de Turrican Amiga.
Limite de mon matos : le perso tremble un peu 80% du temps, pas vraiment gênant mais c'est dommage, j'en suis déjà à mon deuxième stick à cause de ça… Me suis fait remboursé en grande partie le premier. Rien trouvé sur le net, à part un com sur une vidéo youtube où le mec a le même problème (matos jap aussi). La techno du stick est cool cela dit, la position du manche est repérée par un système optique : à chacune des quatre directions on trouve une LED sur la base qui envoie de la lumière alors réfléchie par un petit « miroir » sur le dessous du manche et captée par une cellule photosensible sur la base. La cellule évalue la distance entre le stick et la base, à chacune des quatre directions.
Au final Space Harrier meilleur Yu Suzuki avec Outrun.
Prochain achat pour le Mission Stick : Panzer Dragoon bien sûr.

Toujours sur Saturn j'ai fait modifié le Virtua Stick jap en stick et boutons Sanwa. J'ai pris les boutons silencieux. Ce pied bon sang, c'est parfait, particulièrement sur Ghouls'n Ghosts.
Si quelqu'un tombe un jour sur un adaptateur qui me permettrait d'utiliser mon stick Saturn sur PS1 ou Megadrive, je suis preneur.

Switch
Je me suis pris l'arcade stick officiel Hori. Très chouette matos. Mais j'ai failli le revendre au départ à cause de ma déception niveau feeling des vieux jeux sur Switch (je ne vous rappelle pas les deux mots magiques) sur la compilation Street Fighter précisément. Sauf que ça dépend de la qualité de l'émulation en fait, c'est au cas par cas.
De ce que j'ai essayé sur Switch :
Mauvais : SF collection (ça me semblait inégal d'un jeu à l'autre, genre très mauvais pour World Warrior et bon pour le 3.3, mais j'ai pas creusé, revendu), les SNK par Hamster, les shoots Psikyo.
Bon : Donkey Kong, Vs Super Mario Bros et Renegade par Hamster, Ikaruga et la compil Namco Museum.
Donc pour les jeux 2D bien conçus ou bien émulés, avec le pad pro ou un stick fillaire, sur l'écran de la Switch ou un TV tout aussi rapide, ça vaut le coups. Le plus dur est donc de savoir lesquels vu qu'à peu près tout le monde s'en tamponne le coquillard sur le net.
Au passage le meilleur réglage pour cet écran c'est luminosité à fond et réglage auto off. Avec une bonne couche de scanlines si c'est proposé et propre.
Je me suis fait un petit coin « borne d'arcade » avec le stick, l'écran Switch sur le support Hori et des enceintes (les petites barres sons c'est de la merde, zéro stéréo, acheté une Anker Soundcore Boost et ramené aussitôt, je garde mes saintes vieilles enceintes filaires avec caisson). Malgré la petite taille de l'écran ça le fait, c'est en partie compensé par la distance très réduite à l'écran. Et puis on parle de jeux très lisibles avec trois pixels donc ça fonctionne très bien. Ca parait cheap mais c'est super fonctionnel une fois qu'on est installé, tout tombe sous la main ou les yeux, et on peut jouer droit et confortablement.

814eb229-7e79-43dd-90vd0v.jpeg

Quelques retours sur ces vieux jeux bien émulés :
Donkey Kong : chef d'œuvre, je crois que je m'amuserai toute ma vie sur ce jeu. Tellement bien conçu que c'est une sorcellerie, imparable. C'est le concentré parfait de jeu vidéo, avec un grand "jeu".
Mon objectif pour l'instant est de passer les 100 000, c'est pas gagné (je fais plus de 60 000).

Vs Super Mario Bros : je passe les différences avec l'original (c'est une version arcade pour les bornes Nintendo, quasi identique : très légèrement modifiée au début et puis il parait que les niveaux avancés sont plus balaises), venons en au fait : le premier Mario je pense que c'est le meilleur. Je l'avais fini rapido en ému pourrie il y a dix ans (avec les save), là je le redécouvre en profondeur (et c'est un régal à l'arcade stick).
Il y a une alchimie assez unique dans ce jeu, une synergie entre le level design, le rythme et les trucs cachés partout qui sont vraiment bénéfiques à l'expériences. Encore une fois, génie. Il faut s'habituer un peu à la physique mais au final je trouve que c'est la plus intéressante, ça demande une certaine maitrise et c'est riche en sensations. Et complètement en adéquation avec le rythme, la difficulté et le nombre (réduit) de choses à l'écran.
J'aime aussi énormément SMWorld, mais en comparaison c'est plus plan plan. On passe à un design de jeu à sauvegarde quoi… Donc moins épais, plus étalé sur la longueur. Dans les premiers Mario et Zelda les trucs sont très cachés car c'est designé pour être recommencé au début tout le temps et balancer encore du jus au Xième passage. Des jeux à l'épreuve du temps quoi.
Quant à SMB3, j'arrive pas à l'aimer. Je me réserve le droit de changer d'avis un jour car je n'y joue qu'à travers le remake (moche je sais) SFC, et je le prendrai sur NES quand j'en aurai une. Alors OK en terme de mécanismes il y a pleins de nouveautés reprises dans le World « qui n'invente pas grand-chose », en plus d'être trop simple. Sauf que : dans le 3 c'est pas assez dynamique pour que ces mécanismes fonctionnent, contrairement au World. Il y a moins le côté plate-forme pure du premier, et la « magie » de son design. Les niveaux sont trop courts et me laisse à chaque fois sur ma faim, nous renvoyant tout le temps à cette putain de carte de merde.

Renegade : toujours un des meilleurs beat them up avec Final Fight (arcade) et SoR2.

La compil Namco Museum, très bien foutue niveau options. On peut compter sur l'ensemble des reviews pour être incapable de tester ce genre de vieillerie, passons. Je joue surtout à :
Galaga ça bute toujours, la version 88 encore plus.
Le premier Rolling Thunder ça bute aussi, cette classe, ces anims, ce gameplay en béton.
Rolling Thunder 2 que je pratique aussi sur Megadrive est sensiblement différent dans sa version arcade, les deux versions sont géniales avec des atouts qui leur sont propres, je passe les détails. Je regrette juste quelques passages à la difficulté un peu cheap dans cette version arcade, où il faut se rappeler impérativement du truc pour ne pas perdre une vie.
Tim si tu cherches des anims de portes c'est ce jeu qu'il faut faire. Ils ont craqué sur ces détails.
Je finis avec une parenthèse sur The Tower of Druaga, le jeu le plus hardcore au monde ? Dur dès le niveau 5 (sur 60) avec un coffre caché contenant un objet utile à chaque stage, sans aucune indication de comment faire pour le débloquer. Heureusement dans cette compil on accède à une aide d'une simple touche qui nous indique quoi faire pour faire apparaître le coffre, au cas où... Un jeu qui a certainement influencé le gameplay du premier Zelda à plusieurs niveaux.

Membre
Dans l'Oued
2 231 posts
depuis le 23/08/2010
Squarealex

RIP emuparadise. feelsbad
Quelq'un pour faire un attentat chez tendaube ?

Membre
293 posts
depuis le 27/03/2013
Benzemou

Réponse au message de Squarealex posté 10/08/2018 04h52

Nintendo feelsbad

Edit par Benzemou (10/08/2018 12h22)

condamné à vivre avec le pire matos sur terre
miiverse
12 459 posts
depuis le 26/10/2009
Peach

Réponse au message de Squarealex posté 10/08/2018 04h52

emuparadise et les jeux gc en direct download, faut dire que c etait audacieux lol

Vermine
1 246 posts
depuis le 25/01/2016
Fourmi

Dommage pour EmuParadise, en plus depuis quelques mois ils proposaient les sets No Intro plutôt que les GoodSets. Il reste heureusement les sets Redump pour les consoles Sony, mais ouais pour Nintendo faudra faire son marché ailleurs feelsbad

Membre
854 posts
depuis le 26/03/2016
Le coq volant
Old School
Remonter

Pied de page des forums

ContactMentions légales