bouquet_mystère
bouc_emissaire

Réponse au message de VV51 posté 21/07/2020 13h06

Je pense qu'il faudrait que tu attendes d'avoir avancé un peu plus dans le jeu, tu auras peut-être un avis plus nuancé.
Je trouve que l'histoire est beaucoup moins caricaturale que ça.

Pour le 1, je pense qu'il ne faut pas retenir que ça :

J'ai comme tout le monde retenu que Joel a perdu sa fille, qu'il a trouvé une fille de substitution et qu'il n'a pas voulu la perdre à nouveau. Ça c'est l'idée de base et je trouve qu'elle a déjà le mérite d'être traitée de façon très juste.
Ensuite, le jeu te fait vivre une succession de séquences terribles où tu es confronté au pire dont est capable l'espèce humaine. Tu comprends que tout le monde a sombré dans le chaos, l'anarchie, la sauvagerie. C'est du moins ce que pense Joel. Et donc, il a le choix à la fin entre sauver cette jeune fille innocente pleine de joie de vivre et permettre de trouver un remède au profit.... d'une espèce humaine qui ne le mérite plus, selon lui. 
Par les scènes qu'on te fait vivre dans le jeu on t'amène aussi à comprendre le choix de Joel. C'est juste parfait à mon sens.

Pour le 2, je viens de commencer Seattle Jour 3, phase 2, donc ne lit pas si tu veux pas te spoiler mais :

Il y a un parallélisme évident entre l'histoire d'Ellie et l'histoire d'Abby : 2 jeunes femmes qui ont perdu leur père et veulent le venger.
Sauf que dans le cas d'Ellie, cette vengeance vire à l'horreur, elle tue des innocents (alors qu'Abby l'a épargnée, elle et le frère de Joel), met en danger ses amis. Elle devient incontrôlable et perd son âme (on voit plusieurs fois qu'elle ne se maitrise plus, tremble en voyant ses actions). Elle s'est perdue dans sa recherche de vengeance.
Dans le cas d'Abby c'est différent : après s'être vengée, elle entame une sorte de chemin de rédemption en aidant les autres : elle part à la recherche d'Owen qui devient un traitre aux yeux des WLF, elle aide Yara et Lev, part à la recherche de soins pour soigner Yara, puis part à la recherche de Lev pour l'empêcher de faire une connerie. Tout ce qu'elle fait, c'est pour aider les autres. Le personnage ne l'exprime pas directement, mais les scénaristes semblent nous dire que le personnage n'a pas si bien vécu l'exécution de Joel et éprouve le besoin de se montrer sous un nouveau jour. Certains de ses "amis" ne sont pas convaincus, comme Mel qui lui dit qu'elle ne trompe personne et qu'elle reste une ordure.

Je trouve le contraste entre les deux parcours très intéressants, même si je ne sais pas encore comment tout cela se termine. Il n'y a pas vraiment de leçon définitive à retenir, ce n'est pas trop manichéen, c'est simplement qu'après avoir perdu un être cher on devient des survivants, dans un monde où il faut déjà survivre, et que dans cette situation certains se perdent et d'autres se trouvent. Et à la fin, les étiquettes "bon" "mauvais" deviennent floues.

Je réévaluerai mon analyse à la fin du jeu mais pour le moment je trouve ça plutôt subtile pour un jeu vidéo (même si certains effets sont un peu trop appuyés) et ça correspond bien à l'esprit du jeu.

Dernier truc : à la fin de TLOU1, Joel a perdu espoir en l'humanité.
Le 2 nous montre qu'il avait sans doute tort et qu'il peut encore exister des communautés avec un minimum de valeurs et qui peuvent être défendues.

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB

ContactMentions légales